Archives de Tag: conditions de travail

[Arrêt sur images] La commande vocale rapproche l’entrepôt du travail à la chaîne

Vous vous souvenez certainement d’Arrêt sur Images (ASI), cette émission de critique des médias qui passait le dimanche matin sur le service publique. Il s’agit depuis quelques années maintenant d’une émission en ligne, sur abonnement.

La dernière mouture livrée par l’équipe de Daniel Schneidermann découle directement de l’émission d’Elise Lucet sur Lidl et Free. Au passage, notez que Lidl a contre-attaqué en justice ses propres salariés qui auraient laissé fuiter des informations : quand on ne veut rien comprendre…

L’article et l’émission d’ASI se trouvent ici.

ASI a invité Olivier Masson, préparateur de commandes chez Lidl depuis 12 ans, et délégué syndical UNSA ; Frank Cheron, directeur adjoint du cabinet d’expertise CHSCT Emergences, et David Gaborieau, sociologue au sein du laboratoire Lab’Urba de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, s’intéressant aux entrepôts de la grande distribution en France. Ce dernier maitrise vraiment son sujet puisqu’il en a fait son travail de thèse. Je vous invite à visiter son blog. Ci-dessous une vidéo où il traite de ce sujet.

[Robots et Travail – Le progrés sans le peuple ?] – deuxième intervenant : David Gaborieau from Tv Bruits on Vimeo.

 

Publicités

[Docu radio] Les pieds sur Terre au travail

L’excellente émission Les pieds sur Terre a récemment produit trois numéros sur le travail.

Une sur les consultations travail, à l’image du documentaire Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés, qui donne à voir (entendre) des cas de souffrance au travail. On pourra même apprécier Rage against the machine en fond !

Une seconde sur le travail dans la filière viande bretonne qui traite du vécu très dur de salariés tant sur les plans physique que psychologique. Ce reportage fait un portrait sans concession et courageux d’entreprises de la filière « viande ».

Ces deux reportages font état des difficultés de salariés. Ils sont parfois choquants et pourtant simplement des témoignages d’une réalité que l’on suspecte ou que l’on pourrait imaginer, dont on entend parler voire que l’on rencontre parfois.

Une dernière émission traite de la question de la fin fin du travail : questionnement logique, une fois les deux premiers reportages écoutés et qui et est issu ici des contextes législatifs français et suisse actuels.

 

[France Inter] Les pieds sur Terre – les intérimaires et les retraités

logo france interLes pieds sur Terre a consacré une émission aux intérimaires et en particulier aux risques liés à ce statut. Deux témoignages à écouter : le premier d’un salarié victime d’un AT en centrale nucléaire et celui des parents d’un second salarié, décédé lors d’une mission chez Arcelor-Mittal.

Une autre émission a été consacrée aux travailleurs retraités en janvier : en effet, quand les retraites sont trop petites, le retour au travail s’impose. Le reportage ne rentre malheureusement guère dans le travail et l’on passe à côté des spécificités du travail des personnes âgées. Néanmoins, il témoigne parfaitement des raisons qui font que certains retournent au travail alors qu’ils « pourraient » s’en dispenser.

[TV] Soirée Théma industrie textile le mardi 20 octobre

arte_log

La chaîne Arte propose une soirée Théma sur l’industrie textile mondiale avec deux reportages. Le premier est consacré à l’industrie tissu et le deuxième à l’industrie du cuir au Bangladesh.

Le second reportage avait déjà fait l’objet d’un billet sur ce blog il y a deux ans. Le premier reportage est lui tout à fait récent (2015) et semble instructif : il suit l’enquête d’une avocate de l’association Sherpa au Bangladesh.

Si vous ne pouvez pas les voir demain, les documentaires seront rediffusés sur Arte le 23/10 à 8h55 et le 3/11 à la même heure.

Ci-dessous, une présentation de l’association Sherpa qui oeuvre avec d’autres pour, entre autres, l’intégration du devoir de vigilance dans la loi française (voir article de La Croix sur le sujet).

 

Inside Amazon : une enquête du New York Times

Parmi les sujets médiatiques qui traitent des conditions de travail, Amazon revient régulièrement sur le devant de la scène. Plusieurs mouvements de grèves en particulier en Allemagne, le livre En Amazonie, infiltré dans le meilleur des mondes et des reportages comme celui ci-dessous de France 5 à Chalons sur Saône.

Le New York Times a publié cet été une enquête (en anglais) sur la multinationale de la distribution de biens culturels. Cette dernière utilise le compétition entre salariés comme socle de son management, écartant les plus faibles et essorant jusqu’au bout ceux qui tiendraient le choc. L’enquête montre finalement simplement qu’Amazon ne limite pas ses pratiques managériales aux entrepôts européens mais que toute l’entreprise est construite sur un modèle de l’homme au travail perverti.

Les médias français ont repris cette enquête :

  • Libération vous fournira un bon résumé de cette enquête ainsi que les réponses d’Amazon.
  • Rue89 revient d’ailleurs largement sur ces réponses et Courrier International plus particulièrement sur la réponse du PDG d’Amzon.
  • Marianne est revenu sur cette enquête en proposant un entretien avec l’auteur de En Amazonie, infiltré dans le meilleur des mondes, Jean Baptiste Malet.
    Nous n’avons pas encore lu ce livre et nous ne vous en avons donc pas encore parlé… nous allons nous le procurer, mais pas chez Amazon !

Les travers de l’industrie textile continuent

La mode avait déjà motivé quelques billets sur ce blog (voir ici et ).

Les événements du Bangladesh sont de retour sur le devant de la scène avec des poursuites contre le groupe Auchan pour pratiques commerciales illégales engagées face à l’impossibilité de les poursuivre pour la mise en danger des ouvriers.  Une pétition a été mise ne place par CCFD Terre Solidaire le 10 décembre dernier pour lutter contre cette impunité générale des donneurs d’ordre.

Plus récemment encore, une initiative norvégienne a fait parler d’elle : il s’agit d’immerger des européens (des bloggers « mode ») dans le quotidien des ouvriers du textile du Cambodge.  Le site du projet, Sweatshot Deadly Fashion, donne les teasers des différents épisodes et les derniers épisodes eux-mêmes (sous-titrés en anglais).

[Radio] Henry Pézerat, l’homme de l’amiante

France CultureSur les dock nous amène à la rencontre d’Henry Pézerat.

Nous découvrons à cette occasion son combat pour la reconnaissance de maladies professionnelles et en particulier contre l’amiante. Son action rejoint celle d’Annie Thébaud-Mony dont nous vous parlions il y a quelques temps.

Une association porte son nom : elle a « pour but de créer et de faire vivre un réseau d’échanges d’expérience et d’aide aux luttes sociales concernant la santé des personnes en lien avec le travail et l’environnement. Henri Pézerat était convaincu que l’on ne peut séparer production de connaissances et action militante pour la santé, la vie, la justice, la dignité de tous ceux mis en péril par un développement économique dénué de tout respect de la vie humaine.

Sur la base de ses travaux, l’association maintiendra indivisible, enrichira et mettra en valeur l’important fonds documentaire qu’Henri Pézerat a constitué durant toute son activité de scientifique militant, au service des victimes en lutte contre les atteintes à la santé aussi bien dans le monde du travail que dans l’environnement.

Elle agira pour la mise en œuvre d’une politique de prévention et de santé publique de nature à combattre les risques d’atteinte à la santé physique et psychique. Elle agira en justice, aussi bien en France qu’au niveau international, tant pour la défense de ses intérêts propres que pour celle des intérêts collectifs qu’elle s’est donnée pour objet ».

Son combat continue à travers elle.