[Cinéma] Sully

Les professionnels des risques prêteront certainement plus d’intérêt que tout autre à Sully (sortie le 30/11/2016).

Le film est construit à partir de l’accident aérien qui est survenu à New York en 2009 : un avion a amerri sur la rivière Hudson après la perte de ses deux moteurs.

Pourtant, il ne s’agit pas vraiment d’un film catastrophe, où l’on suit les événements subis par les victimes. Sully place au centre du film l’enquête qui suit la catastrophe plutôt que la catastrophe elle-même.

Le film devient du coup bien plus intéressant : il questionne la simulation, le réel du travail, l’erreur humaine…etc. Il montre comment une enquête essentiellement basé sur des modélisations passe à côté du réel de la situation de travail et comment des modèles étriqués de l’homme au travail peuvent conduire à conclure à l’erreur humaine.

Beaucoup de professionnels de la santé au travail connaissent ces questions : mais qui se priverait de les revisiter dans un film de Clint Eastwood avec Tom Hanks en acteur principal ?

[Radio] Les Pieds sur terre

France CultureDeux nouveaux numéros des Pieds sur terre (de Sonia Kronlund) en lien avec le travail à écouter  : deux portraits, deux femmes, deux parcours et deux attitudes.

Le travail des seniors (de Jérôme Sandlarz) : Catherine, 55 ans, qui s’heurte de plein fouet à la difficulté du chômage (mais pas que) après 50 ans,

Nadia, la dame de la cantine (de Marie Depleschin) : le quotidien professionnel de Nadia (mais pas que), « personnel technique » d’un collège du Nord.

[Arte] Carole Matthieu – vendredi 18 novembre 2016

Arte diffuse ce vendredi 18 novembre un film rare par son thème car le personnage principal est un médecin du travail (interprété par Isabelle Adjani). Le film se nomme « Carole Matthieu« .

Je n’ai pas vu ce film, sorti en 2016, quand j’écris ce billet. Je ne peux que donc vous invitez à le découvrir avec moi ce vendredi, voire de regarder la BA d’ici-là…

…voire d’écouter ces quelques mots convenus lors du festival d’Angoulême (pas celui de la BD !)…

…ou mieux les mots du réalisateur Louis Julien Petit qui fait le lien avec le roman « Les visages écrasés » (de Marin Ledun) qui a inspiré le film.

 

[France Inter] Grand bien vous fasse !

Deulogo france interx numéros de l’émission Grand bien vous fasse ! ont été consacrés au travail ces derniers jours.

Le premier avec un des auteurs (Julien Brygo et Olivier Cyran) du livre Boulot de merde traite de ces emplois. Le point de vue des auteurs est intéressant : ils défendent l’idée que les boulots utiles mal payés sont socialement qualifiés « de merde » alors que nombre de boulot inutiles, voire nuisibles et très bien rémunérés sont valorisés. Un paradoxe qui se discute … mais malheureusement pas assez, je trouve : l’émission aurait mérité d’être plus longue pour cela.

Le second est consacré aux entreprises humanistes avec pour invité Jacques Lecomte, auteur de Les entreprises humanistes, justement. Alexandre Jost est également invité : il est le président de la fabrique Spinozza. Vous l’avez compris, ils vont nous parler psychologie positive, bonheur et altruisme, avec de nombreux exemples à l’appui.

[France Culture] Les Pieds sur terre : deux mondes ouvriers sous pression

France Culture

Deux nouvelles émissions sur le travail sur France Culture :

  • Les travailleurs détachés : deux témoignages montrant très bien les difficultés de ces travailleurs. Ces difficultés sont surtout liées à la fragilité de leur statut plus qu’à la faiblesse de leur salaire : heures supplémentaires non payées, pauses supprimées, conditions de logement, prise en compte des AT, …etc.
  • Ouvriers chez PSA : les conditions de travail au sein de Peugeot Citroën, avec en point de mire les pratiques du management et des ressources humaines.

Vous y découvrirez deux réalités bien différentes du travail et pourtant un point commun : il s’agit de deux mondes du travail ouvrier sous pression.

[Radio] Le contre-effet du Rana Plaza

France CultureLe billet économique de Marie Viennot nous rappelle à quel point rien n’est simple et ainsi, à quel point l’enfer est pavé de bonnes intentions.

En effet, la journaliste a constaté que les efforts déployés par l’état pour répondre aux exigences en matière de santé et sécurité au travail dans l’industrie textile se sont faits aux détriments des autres secteurs (surtout ceux ne travaillant pas directement avec des grands groupes), faute de moyen suffisant.

Pour vous (re)situer le problème, je vous invite à lire notre précédent billet sur le sujet [TV] Voire voire revoir – Les Damnés du Low-Cost (industrie textile au Bangladesh).

Pour écouter le billet ou le lire, suivez le lien donné au début du billet. Vous y trouverez également la vidéo ci-dessous dont la bande son vous immergera tout de suite dans le sujet.

[A écouter] Sur la route…

France Culture

Le dernier numéro de cette série de documentaires de 49 min nous livre le témoignage d’un ancien cheminot, conducteur de TER en Franche-Comté.

La série de documentaires Sur le route... aborde des sujets de société.

Parmi les derniers numéros, deux ont concerné le travail en 2016 :

Une série de documentaires radio à suivre… et nous la suivrons !