Archives quotidiennes : septembre 13, 2017

La démocratisation du travail

travail_001

Alors que l’affaiblissement de la représentation salariale par les élus du personnel sert de feuille de route au gouvernement, la question de la démocratisation du travail semble être davantage dans l’air du temps au vue des publications actuelles.

Une récente BD d’Emma sur son blog aborde d’une façon personnelle le problème de la démocratisation du travail : partant de son expérience, elle explique que tant que les salariés ne sont pas suffisamment décisionnaires, les entreprises risquent de continuer à être des outils de production de richesse et uniquement cela.

Un tout aussi récent article de Dominique Méda dans Libération (re)pose les termes du débat, montrant que la démocratisation du travail n’est pas un privilège à accorder aux salariés mais une conséquence logique sur le plan moral.

Un article de Paul-André Lapointe, également récent, dans les cahiers de la recherche sociologique décrit les évolutions organisationnelles de trois usines d’un même groupe au Québec. Il dresse ainsi un tableau de plusieurs types de compromis sociaux possibles dans les entreprises. Ces évolutions restent timides au regarde de ce qui peut exister aujourd’hui (dans les « entreprises libérées » par exemple), mais elles peuvent parfaitement se retrouver dans nombre d’usines en France.

Les deux premiers documents occupent chacun la face d’une même pièce : la question de la démocratisation du travail est en effet extrêmement liée à celle du sens du travail. Nous savons aujourd’hui (par exemple dans le travail de Yves Clos), que , plus qu’un impératif moral ou de justice, il s’agit d’un impératif de santé. Le troisième document rend bien compte de l’étendue et de la difficulté du chemin à parcourir. Cela tombe bien, Thomas Piketty a (récemment) rédigé un article sur son blog concernant l’ouverture du capital aux salariés et il en fait une question éminemment d’actualité.

 

L’image est issue du blog d’Emma qui s’est fait connaitre récemment sur le sujet de la charge mentale des femmes.

Publicités