Contrats de travail sans… travail

The Guardian a consacré un article à Sport Direct puis plus tard un autre article à Mac Donald. Ces articles – et beaucoup d’autres depuis le 29 juillet – traitent de contrats pour lesquels aucune heure de travail – et donc aucun salaire – n’est garantie. Cela représenterait aux Royaumes Unis de 3 à 4% de la population active.  Présent depuis longtemps dans ce pays, ce type de contrats ne pose question aujourd’hui que parce qu’il s’est généralisé jusqu’à atteindre, dans les exemples développés par le Guardian, 90% de la main d’œuvre chez Mac Donalds et à Sport Direct.

Le journal a expliqué le 9 août dernier (article en anglais) que le gouvernement a réévalué le nombre de ces contrats de 250000 à 1 millions suite au premier article, admettant les avoir sous-évalué. The Guardian est à l’origine d’une affaire qui prend de plus en plus d’importance dans ce pays : précarisation de la main d’œuvre britannique, chômage masqué, économie « zéro-travail »… autant de thème qui envahisse le débat public.

A y regarder de plus loin, il semblerait qu’il s’agisse d’une forme de travail précaire comme le travail temporaire mais sans intermédiaire du type agence d’intérim (comme il écrit par exemple décrit dans le BTP par Nicolas Jounin). Il s’agit déjà en France d’un casse-tête pour les professionnels de la santé au travail tant dans le suivi des populations, que de l’analyse des risques au travail ou que dans la compréhension des déterminants de leur travail.  Mais peut-être avons-nous regarder de trop loin et qu’il y a là une vraie spécificité britannique !

Pour plus d’informations en français : Le Monde, Les Echos ou Libération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s