Les conditions de travail : un non-sujet médiatique

Le 28 novembre 2012, nous faisions part dans un précédent article de la situation au Bangladesh mais aussi au Pakistan. Nous faisions référence à une émission de Là-bas-si-j’y-suis de… 2006. Des centaines de morts s’accumulaient déjà dans l’industrie textile de ces pays.

Ergopurmalt, ce sont deux ergonomes. Nous ne sommes ni journalistes, ni occupés à 100% par la recherche d’informations car nous avons un emploi par ailleurs, ni pourvu d’un budget pour ce site. Pourtant, au vue des multiples exemples cités ici, nous avons deux ans d’avance sur les grands médias télévisuels.

Nous avons également déjà parlé de la politique de grandes marques du textile comme Zara au Brésil ou concernant la question du sablage des jeans en particulier en Turquie. TF1 ne s’intéresse au sablage que lorsqu’il neige et uniquement pour les routes…

Autant dire que le temps de réaction de ces grands médias est particulièrement important et qu’en dessous d’un millier de victimes, vous avez peu de chance d’attirer leur attention si aucune de ces victimes n’est occidentale ou mieux française ou encore mieux participant de Koh-Lanta. L’information était pourtant belle et bien là, mais les journalistes ne l’ont pas jugée pertinente.

Pourtant, une fois la machine lancée, elle bat à plein régime. Les reportages sur le Bangladesh se multiplient et les informations du même tonneau remontent plus aisément. Récemment, par exemple, Métro nous apprend, suite à un effondrement de plafond ayant causé trois morts et 6 blessés au Cambodge, que l’OIT pointe le non-respect des normes en matière de sécurité dans ce pays. Les marques de l’industrie textile sont obligées de se positionner une par une sur la question de la sécurité et des conditions de travail (voir Libération) ou profite de l’occasion pour faire de la publicité sur leurs actions. Les marques craignent que l’opinion, composée des consommateurs, joue son rôle une fois informée et elles prennent les devants en matière d’image. Il s’agit d’un moteur réel pour améliorer la situation de ces travailleurs et limiter la recherche de moins-disant en matière de sécurité et de conditions de travail

Publicités

2 réponses à “Les conditions de travail : un non-sujet médiatique

  1. Pingback: 24 Mai 2013 : 1ère Journée mondiale du Rangement de Bureaux | Ergopurmalt

  2. Pingback: [TV] Voire voire revoir – Les Damnés du Low-Cost (industrie textile au Bangladesh) | Ergopurmalt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s