[Reportage] Jean Auroux pour les 30 ans des CHSCT à Strasbourg

Ne reculant devant aucun sacrifice dans notre mission de journalisme total, nous nous sommes rendus à Strasbourg pour l’anniversaire des 30 ans du CHSCT. L’invité d’honneur était Jean Auroux, ministre à l’origine des lois Auroux, celles qui ont donné naissance aux CHSCT.

L’ancien ministre a réalisé une intervention en deux temps : un premier temps de rappel historique* et un second temps de bilan.

Du premier temps, nous retenons qu’une concertation très large avec les partenaires sociaux fut à l’origine des lois Auroux et donc des CHSCT. Cette concertation est née du refus par les organisations syndicales de la cogestion des entreprises : il fallait donc trouver autre chose. Les lois Auroux ont modifié en 1982 environ un tiers du code du travail et elles visaient deux grands objectifs : la citoyenneté et les droits individuels, dont le droit d’expression au travail. Elles ont également donné naissance aux CE (voir commentaires).

Le bilan fut introduit par l’ex-ministre sur le constat que : « le CHSCT est une institution que j’ai vu grandir et se développer …. mais néanmoins les maladies professionnelles se sont aussi développées ». Pour le ministre plusieurs problèmes demeurent :

  • Les entreprises de moins de 50 salariés et les sous-traitants sont autant de zones d’ombre à l’action des CHSCT,
  • Les sites (zones commerciales, aéroports…) en sont d’autres,
  • La formation des membres des CHSCT doit être développée,
  • Le financement et des locaux dédiés aux CHSCT doivent être envisagés,
  • Enfin, l’ancien ministre penche pour une approche globale de la santé : travail et hors-travail réunis.

Comme vous pouvez le constater, même si les avancées sont réelles et même historiques, l’enthousiasme est loin d’être au rendez-vous. Nous le savons par expérience, le CHSCT est une instance de débat : l’action reste entièrement de l’initiative et de la responsabilité du chef d’entreprise…

* Nous vous présentons l’historique exposé par l’ancien ministre tel quel.

Photo Ergopurmalt, allez-y servez-vous !

Publicités

2 réponses à “[Reportage] Jean Auroux pour les 30 ans des CHSCT à Strasbourg

  1. Jean Marie Francescon

    Il me semble que les COMITES D’ENTREPRISES existaient déjà, à l’époque des lois Auroux…

  2. Effectivement, après vérification, les CE datent de l’après-guerre..Néanmoins les lois Auroux ont redéfini sa mission et lui ont associé un budget égal à 0.2% de la masse salariale brute. Wikipédia nous dit : « Aux termes de la loi du 28 octobre 1982, dite Loi Auroux, il a pour objet d’assurer une expression collective des salariés, permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l’évolution économique et financière de l’entreprise, à l’organisation du travail, à la formation professionnelle et aux techniques de production ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s