[Documentaire] J’ai trés mal au travail

Le film documentaire J’ai très mal au travail, cet obscur objet de haine et de désir (2007) s’inscrit de manière très forte dans la psychodynamique du travail de Dejours. Il donne d’ailleurs largement la parole au chercheur.

Le film ne développe, comme Dejours, pas qu’un point de vue psychologique sur le travail mais également politique et économique. Il est une synthèse illustrée d’extraits de film et de témoignages de plusieurs entretiens que vous trouverez complets dans les bonus.

Egalement en bonus, un film que nous n’avons pas encore vu, Cinq hommes et un garage de Basile Carré-Agostini qui comme son nom l’indique a lieu dans un garage.

Le contenu est riche et encore disponible à la vente (25 euros chez l’éditeur) : aucune raison d’hésiter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s