[TV] A « voir voire revoir » : 5 avril 2012 / France 2 – Complément d’enquête / Ouvriers : les courtisés de la campagne

Le 5 avril dernier, l’émission Complément d’enquête se proposait de traiter d’un thème percutant : « Ouvriers : les oubliés de la campagne« .

Nouveau lien ici

Cette émission est passée il y a bientôt 15 jours, mais il n’est pas trop tard pour la « voir, voire revoir » !

Que nous dit la rédaction de Complément d’enquête concernant cette émission ?

« Florange, Lejaby, Photowatt, jamais les ouvriers n’ont autant été au cœur d’une campagne. Jamais les candidats ne se sont autant bousculés à leur chevet. Mais qui sont les 6 millions d’ouvriers Français ?

Face à la mondialisation, alors que la France a perdu 100 000 emplois dans l’industrie en trois ans, quel est leur avenir ? Quel est leur poids, leur influence ? Hier, ils incarnaient la France qui travaille et reconstruit le pays, aujourd’hui, ils ne font la Une que lors des plans sociaux…

Reportage à l’ombre des hauts-fourneaux lorrains qui n’en finissent plus de s’éteindre. Sur les « Arcelor-Mittal », sur leur colère contre des politiques qui n’ont pas tenu leurs promesses, sur la fierté blessée de ces anciens seigneurs de l’acier.

Complément d’enquête aussi sur d’autres ouvriers, synonymes d’excellence. Eux ne connaissent pas la crise, les employeurs se les arrachent et dans leurs usines, ils sont fiers de leur savoir faire… Tourneurs, ajusteurs, ils sont compagnons du Devoir !

Enquête enfin sur les souffrances et la pénibilité du métier d’ouvrier. Accidents du travail, maladies professionnelles, troubles musculo-squelettiques (TMS), alors que l’âge de la retraite augmente et en plein débat sur la pénibilité, que vivent ceux que le travail a brisés ? »

Dans ce dernier reportage, les journalistes accompagnent un ergonome dans une entreprise et celui-ci tente, en un temps évidemment trop court, de démontrer la complexité des facteurs de survenue de TMS. Les coupures au montage peut-être, les questions banales mais orientées des journalistes certainement, nous semblent au final appauvrir un thème pourtant important et toujours aussi actuel  (voir ici pour rappel) !

On regrettera enfin, et contrairement à la présentation qui en est faite, que cette émission donne l’impression d’avoir été montée sur la base d’enquêtes très/trop différentes et, que ne résonnant pas entre elles, elles perdent chacune de leur force… en particulier celle qui devrait questionner nettement mieux les questions de la santé au travail.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s