Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 4/5

Ce post fait suite à Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 3/5.

Le chapitre 9 « Comment pourrait évoluer l’impact des TIC sur les conditions de travail dans les prochaines années » porte dans son titre un conditionnel fort à propos. On y apprend entre autre que les effets actuels des TIC décrits durant les 4 chapitres précédents devraient s’accentuer. Mais ce n’est pas sur…

Le dernier chapitre contient les recommandations. L’objectif « est de mobiliser l’ensemble des acteurs concernés par le système d’information des entreprises, internes et externes, notamment les utilisateurs et les DRH, pour concilier l’amélioration des conditions de travail et les gains de performances que peuvent permettre les technologies de l’information et de la communication. 

L’objectif est bien en deçà des constats précédemment réalisés. Les recommandations (voir plus bas) qui en découlent également.

Les TIC ne font qu’accentuer l’effet de facteurs déjà présents dans de nombreuses entreprises : nous l’avons vu dans les chapitres 4, 5, 6 et 7 du rapport. Il faut donc modifier l’organisation du travail. Nous vous avons déjà parlé du rapport Conditions de travail et santé au travail des salariés de l’Union Européenne : des situations contrastées selon les formes d’organisation. Dans ce rapport, Antoine Valeyre  met en avant les organisations apprenantes comme bénéfiques à la santé des salariés. Une organisation apprenante est une organisation “où les salariés disposent d’une large autonomie procédurale et ne subissent que de faibles contraintes temporelles dans leur travail, auquel se rattache le modèle sociotechnique scandinave[…]“. Les recommandations ci dessous ne permettent d’aller vers ce type d’organisation.

Synthèse des recommandations
Axe 1 – Développer la maîtrise des usages des TIC par les entreprises et faire du système d’information un outil d’aide au travail des salariés
1 Considérer le système d’information comme un outil d’aide au travail des salariés
2 Promouvoir et développer les méthodes d’analyse des usages du système d’information en entreprise
3 Établir un bilan annuel sur les usages des TIC dans l’entreprise
4 Développer des dispositifs ciblés d’évaluation des usages des TIC à l’intention des entreprises
5 Développer des dispositifs de régulation interne des usages des TIC dans les entreprises
Axe 2 – Intégrer systématiquement les utilisateurs et les DRH dans la définition des besoins et la conduite des projets et associer les représentants du personnel à leur conception et pilotage
6 Intégrer pleinement les utilisateurs de TIC dans la conduite des projets.
7 Systématiser la participation de la DRH dans la conduite des projets SI à tous les stades de leur développement
8 Développer les compétences des DRH en matière d’analyse des usages.
9 Améliorer l’information des représentants du personnel sur les conséquences sociales d’une évolution importante du système d’information
10 Renforcer les capacités des IRP pour qu’elles saisissent mieux les enjeux humains des sujets TIC/SI, en particulier pour ce qui concerne les conditions de travail.
Axe 3 – Renforcer l’accompagnement des salariés face aux évolutions du système d’information
11 Renforcer l’effort des entreprises en matière de formation continue concernant les TIC
12 Établir un bilan qualitatif et quantitatif de l’accompagnement du changement dans les entreprises afin d’identifier des axes d’effort pour développer cette activité
13 Ne pas stigmatiser les emplois « hypo-technologiques » dans les entreprises
Axe 4 – Renforcer la capacité de l’État à prendre en compte les usages des TIC dans les politiques publiques consacrées au développement de l’ l’économie économie numérique 
14 Mettre en place un groupe de travail interdisciplinaire et interinstitutionnel de suivi des usages professionnels des TIC
15 Garantir la prise en compte des usages des TIC dans le monde du travail par les politiques publiques dans un cadre interministériel cohérent
16 Solliciter l’expertise du Conseil national du numérique sur les usages des TIC dans le monde du travail
17 Pérenniser un dispositif d’enquête ciblé sur l’analyse des TIC et des organisations du travail et compléter les enquêtes statistiques actuelles pour qu’elles prennent davantage en compte les relations entre TIC et conditions de travail
18 Renforcer la place des problématiques TIC dans les programmes d’études et de recherche sur les organisations du travail et les conditions de travail, tant sur données quantitatives que qualitatives
19 Améliorer le dispositif statistique de suivi de la formation continue consacrée aux TIC et mettre en place un suivi spécifique concernant le e-learning destiné aux TIC
20 Favoriser les institutions de recherche croisant les problématiques TIC et celles relatives au monde du travail

Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 1/5
Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 2/5
Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 3/5
Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 5/5

Publicités

4 réponses à “Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 4/5

  1. Pingback: Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 3/5 | Ergopurmalt

  2. Pingback: Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 2/5 | Ergopurmalt

  3. Pingback: Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 1/5 | Ergopurmalt

  4. Pingback: Rapport – L’impact des TIC sur les conditions de travail – 5/5 | Ergopurmalt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s