Harcèlement moral au travail : démission requalifiée

La cour de cassation a confirmé le 8 novembre dernier la requalification d’une démission d’une salariée harcelée en licenciement sans cause grave et sérieuse et au versement des dommages et intérêts à la salariée.

Si vous démissionnez suite à un harcèlement moral afin de vous protéger, vous aurez donc la possibilité de saisir la justice pour faire valoir vos droits si le harcèlement est avéré et même si vous indiquez par écrit d’autres motifs à votre démission.

Pour en savoir plus sur les démissions requalifiées, c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s