Les arrêts de travail dans le viseur du ministre du travail

Le ministre de la Santé et du Travail a annoncé dimanche dans une émission de télévision un renforcement des contrôles sur les arrêts de travail, par exemple en les concentrant sur les médecins qui en prescrivent plus que la moyenne.

Alors que le gouvernement multiplie les mesures pour limiter les déficits et boucler un budget d’austérité dans un contexte de crise qui dure, Xavier Bertrand affirme pour sa part vouloir renforcer la lutte contre la fraude sociale. En clair : les arrêts de travail jugés abusifs.

« Lutter contre la fraude c’est populaire à une condition : c’est qu’on attaque les fraudeurs quel que soit leur statut. Je dois demander des comptes à celui qui a un faux arrêt de travail mais aussi à celui qui aura signé le faux arrêt de travail« , a-t-il expliqué dimanche dernier au cours de l’émission « C politique » sur France 5.

Pour rendre plus efficace la lutte contre la fraude, le ministre souhaite donc mieux cibler les contrôles. « Plutôt que de contrôler tous les médecins, autant par exemple contrôler les médecins qui prescrivent cinq fois plus d’arrêts de travail que la moyenne« , a-t-il expliqué. Enfin, dans ce domaine, Xavier Bertrand demande que « les fraudeurs remboursent les sommes indûment touchées« .

Le ministre de la Santé et du Travail compte en outre sur la mise en place d’ici la fin de l’année d’un fichier central permettant de croiser les différentes données afin de s’assurer d’une « bonne utilisation de l’argent public, l’argent de la solidarité nationale« , a-t-il expliqué.

A propos des indemnités journalières que le projet de budget de la sécurité sociale a diminuées, le ministre a réaffirmé qu’il était favorable à la proposition de députés UMP faisant passer de 3 à 4 jours le délai de carence – l’équivalent de la franchise en matière d’assurances automobiles – avant de percevoir ces indemnités. »

Texte en italique : Source lci.fr

Lutter contre les faux malades qui ne veulent pas se lever tôt pour aller travailler, contre les médecins complaisants qui les arrêtent, ou bien réduire le montant des indemnités journalières et augmenter le délai de carence… c’est sûr Mr le Ministre, c’est populaire (pour reprendre vos mots), ou populiste non ?

Publicités

Une réponse à “Les arrêts de travail dans le viseur du ministre du travail

  1. Pingback: 1 jour de carence en plus ! 1 pour tous… | Ergopurmalt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s