Les propositions concernant le travail de M.Aubry

En vue des primaires socialistes, voyons un peu ce que disent les candidats du PS sur le travail en commençant par M.Aubry.

Je me base sur le site de la candidate et en particulier cette rubrique. Que pourrez-vous y lire ?

Ne cherchez pas de rubrique Travail, il n’y en a pas. Il n’y a rien du côté des rubriques Santé, Fonction Publique, Immigration, Sécurité… qui concerne le travail.

Dans la rubrique Age : Cela implique en premier lieu de permettre à ceux qui ont commencé à travailler tôt, souvent dans des métiers pénibles et peu valorisés, de partir à la retraite à soixante ans et de voir leurs petites retraites augmentées, afin qu’ils puissent profiter sereinement de ce nouvel âge de la vie. Dans la rubrique Retraites, vous pourrez lire la même chose : Faire une réforme juste, en mettant à contribution tous les revenus, y compris ceux du capital; en prenant en compte la pénibilité; en maintenant l’âge légal de départ à 60 ans. 

Dans la rubrique Emplois : Permettre aux représentants des salariés de siéger aux conseils d’administration et de surveillance […].

Dans la rubrique industrie : Pour protéger les entreprises et les travailleurs européens, Martine Aubry défendra la réciprocité commerciale dans la mondialisation. Elle défendra le « juste échange » plutôt que le libre-échange, en conditionnant les règles du commerce mondial au respect de normes environnementales, sociales et sanitaires renforcées. Elle propose l’augmentation au niveau européen des droits de douane sur les produits ne respectant pas ces normes. Vous pourrez lire la même chose dans la rubrique Europe.

En synthèse, Martine Aubry reconnait qu’il existe des métiers où les conditions de travail sont pénibles mais ne propose en France, qu’une compensation par la retraite et une présence des salariés dans les conseils d’administration. Dans le reste du monde, elle veut créer des mécanismes protectionnistes pour limiter le nivellement par le bas en matière sanitaire et sociale et inciter ainsi les autres pays à développer la protection des travailleurs.

L’explosion des Troubles Musculosquelettiques ? Les risques psycho-sociaux dont la perte de sens du travail ou le managment déplorable de certaines entreprises ? Le travail non déclaré et ses conséquences pour les travailleurs ? Les cancers professionnels ? … Il semblerait que ces sujets ne choquent pas suffisamment la candidate pour qu’elle réalise des propositions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s