Le niveau de stress facteur de non productivité

Une étude récente réalisée en Suisse, et commandée par le Secrétariat d’Etat à l’économie, s’est intéressée au stress au travail.

On peut y lire qu’environ un tiers des personnes actives occupées en Suisse se sentent souvent voire très souvent stressées.

Mais surtout, quelques résultats viennent conforter la position défendue par de nombreux acteurs de la santé au travail face au classique « stress positif » auquel croient encore certains managers :

1- les salariés dont le niveau de stress est élevé seraient jusqu’à 10% moins productifs que les autres,

2- la prévention permettrait au contraire de diminuer l’absentéisme de 1.7 jour par an et par salarié.

Faites passer l’info !

Lien pour lire toute l’étude.

Publicités

2 réponses à “Le niveau de stress facteur de non productivité

  1. Pingback: Le niveau de stress facteur de non productivité | Travail et risques psychosociaux

  2. J’avoue que je n’ai jamais pu comprendre que l’on ait pu croire que le stress pouvait augmenter la productivité… Enfin! Que certains se réveillent et avouent que cette ridicule croyance tayloriste ne pouvait avoir de sens! Faisons plutôt en sorte que le stress n’y soit jamais. Ingéneusement vostre!
    E. Tahmi, Ing. MSc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s