La Pologne et le droit du travail

Nous avons beaucoup entendu que les polonais concurrençaient les travailleurs européens grâce à un droit du travail plus permissif et des réménurations plus faibles (salaire minimum à 350 euros environ).

Certaines entreprises sont allées chercher en Pologne une main d’oeuvre moins chères, provoquant une migration massive dans toute l’Europe.

D’autres entreprises se sont installées en Pologne. Ceci a, d’après l’article du Metis, transformé les conditions de réalisation du travail en particulier dans la grande distribution. La vidéo suivante permet de voir la manifestation du 30 juin veille de début de la présidence polonaise de l’UE.

Ces informations du printemps 2011 tendent à montrer que les polonais sont loin d’être tous les grands gagnants de l’ouverture du marché européen du travail. Ce sont surtout les entreprises en capacité d’avoir une dimension européenne au moins pour le recrutement qui tirent leur épingle du jeu. Une grille d’analyse par la nationalité montre rapidement ses limites en la matière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s