Livre : Travailler peut nuire gravement à votre santé

Quelle claque !

Quand il s’agit de prendre du recul sur le monde du travail et de mettre en avant ses travers issus de l’organisation de la société, ce livre excelle. Annie Thébaud-Mony ne se contente pas de propos généraux et théoriques ; son ouvrage est quasiment entièrement le rapport de situations de travail décrites avec précision et illustrant parfaitement les propos de l’auteur.

Ce qui m’a frappé le plus à la lecture de ce livre est la thèse de l’auteur, largement étayée, selon laquelle notre approche du risque au travail est trop orientée sur l’acceptation de ce risque car celui-ci est assuré. La responsabilité des donneurs d’ordre est ainsi recherchée pour payer les dommages subis par un travailleur. Le droit pénal ne s’applique que rarement en matière d’accidents et de maladies liés au travail, alors qu’il y a pu y avoir négligence, voire un manquement intentionnel à la recherche de préservation de la santé des travailleurs. Le recours au travail intérimaire est une des formes de manquement intentionnel décrite par l’auteur : il est pour certaines entreprises une façon  d’extérioriser le risque, d’en confier la gestion à d’autres.

Cette thèse est discutable car, dans les textes, la responsabilité de l’employeur est clairement engagée. Vérifier si dans les faits, cela donne lieu a des conséquences et dans quelle mesure est un travail gigantesque. Néanmoins, du haut de mon expérience en matière de conditions de travail, elle a une certaine pertinence.

D’un point de vue plus global, cela me fait penser au débat actuel sur la pénibilité du travail liée aux réformes de la retraite.  Il semble admis que certains travaux sont pénibles et donc qu’il faut créer un régime spécial pour ces travailleurs usés. La première chose à proposer n’est-elle pas de tout faire pour que le travail ne soit plus pénible ? La pénibilité est-elle une fatalité ? Nous y reviendrons, je pense : en attendant, lisez ce livre si vous ne l’avez pas déjà fait.

Publicités

Une réponse à “Livre : Travailler peut nuire gravement à votre santé

  1. Pingback: [Radio] Henry Pézerat, l’homme de l’amiante | Ergopurmalt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s